La femme squelette, apprivoiser les cycles et les rythmes de la nature en nous.

Elle n’a pas toujours été ce tas d’os gisant au fond de la mer, elle fût aussi vraie que vous lisez ces lignes en ce moment  !

Mais un jour de grande contrariété, son père exacerbé la précipita en haut de la falaise ou elle sombra au plus profond des eaux tumultueuses….. elle y resta longtemps….très longtemps y découvrit les remous marins, la houle et ses rythmes… et se décomposa.

Mais un jour tout aussi semblable à un autre, elle fût hameçonnée par la ligne d’un pêcheur d’une autre contrée, ceux d’ici n’osaient s’aventurer aux abords de la crique car elle était disons le, hantée….et pour cause, bien que devenue un amas d’os visité par les algues et les crustacés il n’en demeurait pas moins que l’âme de la jeune fille se logeait là où le souvenir de son cœur battait autre fois …..

La suite de l’histoire parle de course, de poursuite mais aussi de rencontre, d’apprivoisement de cet autre qui intrigue, fait peur et fascine à la fois.

il y est question d’Amour, de cycles, de renouveau.

Ce conte nous enseigne comment accueillir les rythmes dont la Vie ne cesse de nous propulser pour aller toujours au plus près de nous-mêmes, nous n’y allons pas forcément de notre plein grès mais apprenons à en épouser les ondes elles sont bien plus riches que toutes nos résistances réunies

Ai-je réussi à aiguiser votre curiosité ? alors retrouvons-nous dans les gorges de l’Orbe et découvrons les enseignements de la Que sabe (Celle qui sait) par le chant elle les fera résonner jusque dans notre moëlle….

Le lieu, les plantes et leur utilisation, agrémentés de vos échanges feront la trame de cette sortie que je me réjouis de vivre en votre compagnie sur une demi journée ….à la carte, selon vos envies.

Pour vous inscrire c’est par ici