Fleurs de Bach

Je m'applique à rester fidèle selon la pensée du Docteur Edward Bach lors des préparations en utilisant les méthodes relatées et décrites à travers ses récits. Ainsi la discrétion liée à notre présence se conjugue-t-elle au paysage environnant, celui-ci imprègne l'élixir par sa tonalité et sa vibration, témoin discret d'une rencontre subtile où le ciel rencontre la terre.

Les fleurs plus fragiles sont généralement préparées par solarisation et, les sommités florales baignent dans une eau pure pendant 3h environ, c'est le temps nécessaire pour que la lumière du soleil soit absorbée par l'eau et l'informe de ses qualités énergétiques par résonance.

Les plantes plus ligneuses sont généralement préparées par ébullition,  ainsi la partie florale de la plante est plongée dans l’eau pure frémissante pendant 1/2h.

Quelle que soit la méthode utilisée, l’eau chargée de l’énergie des fleurs est mélangée au cognac (½-½) et constituera une teinture-mère.

Une deuxième dilution (2 gouttes de teinture-mère pour 30 ml de cognac) correspond aux flacons standard proposés dans le commerce.